Faire du trampoline pendant la grossesse : comment éviter les accidents ?

Faire du trampoline pendant la grossesse : comment éviter les accidents ?

Vous avez toujours mis autant de plaisir dans le rebonding avant votre grossesse mais maintenant que la conception soit faite, est-il vraiment temps d’arrêter ? Dans la majorité des cas, faire du trampoline n’est pas vraiment recommandé pendant la grossesse mais avec des précautions et après l’approbation de votre médecin, il est tout à faire possible de le pratiquer.

En plus d’être un entrainement cardio à la fois sain et bénéfique, rebondir sur un trampoline est aussi un excellent moyen pour maintenir la forme et assurer une bonne circulation sanguine. Découvrez ces quelques recommandations pour pratiquer le trampoline en toute sécurité pendant votre grossesse.

Pendant les trois premiers mois

Le premier trimestre est une période vraiment importante pour le développement de votre bébé bien que n’entrainant pas encore de modifications à votre corps et n’augmentant pas encore votre poids. Pour cette période, il est fortement recommandé d’obtenir une autorisation de votre médecin avant de faire du trampoline. Il faut d’ailleurs savoir que faire du rebonding sur une surface instable augmente le risque de se blesser ou de blesser le bébé. Sauter sur un tapis rebondissant peut aussi faire tomber.

Pour le second et troisième trimestre

À partir du 4e mois de grossesse, le corps commence à visiblement changer et vous prenez aussi un peu de poids. Ce changement de posture peut affecter l’équilibre et aussi la coordination de la future maman, ce qui rend le rebondissement sur un tapis de trampoline, plus risqué. Il faut alors éviter de pratiquer des exercices qui nécessitent des changements de directions rapides et aussi des mouvements irréguliers. Sauter après un mouvement allongé est aussi à proscrire. De 4 à 9 mois de grossesse, le corps libère de la relaxine, une hormone qui agit sur l’assouplissement du bassin en vue d’un accouchement. Cette hormone rend ainsi votre bassin plus vulnérable et le risque de blessure est ainsi plus important. Or pour sauter sur un trampoline, il vous faut de l’équilibre et de la coordination.

Quelles mesures de sécurités à prendre pour sauter sur un trampoline ?

Dans le cas où vous avez reçu l’autorisation de vous exercer sur votre trampoline pendant votre grossesse, vous devez tenir compte de ces quelques règles relatives à la sécurité. Ainsi, c’est avant tout pour réduire les risques de blessures. La première mesure consiste à sauter seule car cela réduit le risque de vous heurter contre un autre joueur. Toutefois, vous devez sauter sous la surveillance d’une autre personne afin d’avoir de l’aide en cas de chute. Vous pouvez aussi profiter de la protection offerte par le filet de sécurité. Pour éviter les blessures, il est recommandé de couvrir les cadres, les crochets et les ressorts métalliques du trampoline avec un coussin de protection.

 

Commentaires fermés sur Faire du trampoline pendant la grossesse : comment éviter les accidents ?

Comments are closed.

Leave a comment