Comment gérer l’anxiété de séparation chez l’enfant ?

Comment gérer l’anxiété de séparation chez l’enfant ?

Les parents surtout les nouveaux parents se retrouvent confrontés à de nombreux problèmes au quotidien auxquels ils ne s’attendent pas le plus souvent. S’occuper d’un être humain miniature demande après tout beaucoup de temps ainsi que beaucoup d’effort. Les parents ne peuvent jamais vraiment baisser leurs gardes puisqu’un problème peut survenir du jour au lendemain. C’est le cas notamment de l’anxiété de séparation qui survient dans l’étape du développement de l’enfant. Pour les interlocuteurs qui ne savent pas de quoi il s’agit, il est important de recueillir des informations à ce sujet.

Les réponses sur la question de ce qu’est l’angoisse de séparation

Pour commencer, l’interlocuteur même s’il en a une vague idée se demande sûrement ce qu’est l’anxiété de séparation. Cette dernière peut tout simplement être décrite comme étant une phase qui est normale dans le développement des enfants. Pour information, cette angoisse de séparation surgit surtout dans les environs du huitième mois de l’enfant. Il faut dire également que lorsqu’un bébé atteint les huit mois il commence à se rendre compte qu’il est également une véritable personne à part entière même s’il dépend entièrement de ses parents. Ce n’est pas tout, il commence également à mieux distinguer les gens de son entourage et à faire un peu plus de différence que dans les premiers temps. Il arrive également à comprendre quelles ont les interlocuteurs qu’il connait et ceux qui lui sont tout nouveaux. C’est à partir de cet instant que survient une nouvelle timidité envers les personnes nouvelles ainsi qu’une petite part de peur. C’est également là que commence à surgir la peur d’être abandonné. Bien entendu, ce genre de peur enfantine est surtout dus à son incompréhension quant au monde qui l’entoure mais ses parents sont ceux qui le nourrissent et prennent soin de lui. Il faut remarquer que ce genre de peur peut durer jusqu’aux 18 mois de l’enfant.

La manifestation de l’anxiété de séparation

Un enfant n’ayant pas acquis la permanence de l’objet, est souvent sujet à l’anxiété de séparation. Pour ce qui est de la manifestation de cette dernière, il y en a de diverses que les parents ainsi que les interlocuteurs peuvent observer. Le plus souvent, le bébé se met à pleurer lorsqu’il ne voit plus ses parents ou dans les cas où il est laissé seul dans une pièce. C’est également le cas lorsqu’il se retrouve seul avec des personnes qu’il ne connait presque pas. Une autre manifestation est le fait qu’il ne sourie plus autant au premier venu et ne veuille plus passer dans les bras de tout le monde. Les bébés s’agitent et pleurent également le plus souvent lorsqu’ils se retrouvent confrontés à de nouveaux endroits dans lesquels leurs parents les emmènent. Il y a aussi ceux qui n’aiment plus prendre de bain puisqu’ils associent l’eau à un milieu qui leurs sont désormais étrangers. Bien entendu, ce genre de manifestation diffère selon les enfants. Ces derniers abordent de façon diverse l’anxiété de séparation c’est pourquoi les manifestations qui ont été cité peuvent ne pas apparaitre. De plus, l’interlocuteur doit prendre en compte la personnalité de l’enfant dans leur évaluation de l’angoisse de séparation de ce dernier.

 

Commentaires fermés sur Comment gérer l’anxiété de séparation chez l’enfant ?

Comments are closed.

Leave a comment