L’importance de la sage-femme après l’accouchement

L’importance de la sage-femme après l’accouchement

Spécialiste de la maternité, la sage-femme se définit comme le véritable chef d’orchestre de l’accouchement. Elle s’occupe du suivi de la grossesse, de l’évaluation du début du travail, des premiers soins du nourrisson. Toutefois, son rôle ne se limite pas à ces tâches. Elle contribue beaucoup à la surveillance post-accouchement.

Importance de la consultation postnatale

Le suivi de la naissance ne s’arrête pas à la naissance du nourrisson. Le contrôle après l’accouchement reste obligatoire. Même si le bébé accapare toute l’attention, de jour comme de nuit, il faut en même temps penser à surveiller la santé de la mère. L’objectif consiste à éviter d’éventuels problèmes de santé. Pour les femmes qui ont subi une complication durant la grossesse ou le jour J, elles doivent forcément recourir à un médecin ou un gynécologue. Dans le cas contraire, la sage-femme peut prendre en main la consultation. Cependant, ses tâches ne sont pas du tout une mince affaire.

Lors de la grossesse et surtout pendant et après l’accouchement, le corps a été soumis à une rude épreuve. Le contrôle permet à l’expert de faire le point sur l’état de santé de la mère et de s’assurer que tout redevient à la normale. C’est dans cette perspective que le spécialiste lui propose toujours de faire des séances de rééducation. Ces activités ne doivent pas être négligeables, car elles jouent un rôle crucial pour que tout soit rentré dans l’ordre. À la suite de couches, le corps subi beaucoup de changements, et parfois lamentable. La sage-femme aide alors à ses patientes à se récupérer face à ces situations.

A titre d’exemple, les services de surveillance post natale lyon offrent des séances de rééducation périnéale afin d’aider les femmes à renforcer les muscles du corps et éviter ainsi les risques des fuites urinaires sur le long terme.

Dans quel cas la sage-femme intervient ?

De multiples raisons poussent les particuliers à consulter une sage-femme après l’accouchement. Parmi les plus fréquents, la rééducation périnéale semble le motif habituel. Lorsque la mère a donné naissance à son bébé par voie basse, le médecin lui conseille de prendre un rendez-vous avec ce spécialiste pour effectuer la séance. La délivrance du petit a un impact sur le périnée. Il demeure donc nécessaire de tonifier ce muscle pour éviter tout risque d’incontinence. À noter que ces consultations sont remboursées à 100% par la Sécurité sociale.

Pour les mamans qui accueillent leur premier enfant, il est normal qu’elle se sente épuisée, débordée et fragile. La sage-femme peut l’accompagner pour bien remplir ses fonctions en tant que mère. Il faut alors profiter de l’occasion pour s’interroger des petits tracas. Le personnel est apte à trouver des solutions. À titre d’exemple, la difficulté à allaiter et les problèmes urinaires font partie des questions les plus fréquentes pendant la consultation.

Commentaires fermés sur L’importance de la sage-femme après l’accouchement

Comments are closed.

Leave a comment