Tout sur la personnalisation d’une médaille de baptême

Tout sur la personnalisation d’une médaille de baptême

La tradition veut que ce soit la marraine ou le parrain qui offre à l’enfant une médaille de baptême. Ce cadeau à grande valeur symbolique est personnalisable à souhait. Matière, gravure ou longueur de chaine,  n’hésitez pas à faire part au joaillier votre désir pour cette médaille particulière…

Quelle représentation choisir sur la médaille ?

Dans le choix d’une médaille, le côté esthétique du personnage est très important. Que la gravure reflète ou pas une connotation religieuse, sa présence sur une medaille bapteme a un but précis : apporter protection au bébé. Prenez bien alors le temps de choisir la gravure à mettre sur cet objet.

Depuis plusieurs centaines d’années, l’effigie de la Vierge Marie a été la plus choisie pour les médaillons de baptême. Cela va de soi qu’un tel cadeau se dédie au baptême religieux. Le dévouement des chrétiens pour les « Vierges locales » ont peu à peu changé la conception des médailles. C’est ainsi que les grandes figures comme Jeanne d’Arc ou Notre-Dame de Fourvière ont été aussi choisies pour ces médailles.

Avec le temps, l’épanouissement de la religion a donné aussi lieu à un dévouement aux anges et aux Saints. Cela a conduit une augmentation des commandes de médailles à l’effigie des Saints célèbres comme Saint-Christophe ou des archanges.

medailles-vierge

La question de la chaine

Idéalement, il faut que la médaille et la chaîne soient de la même matière. Cela rend le collier joli à voir car il y a plus d’harmonie. Pour faire de l’économie, vous pouvez choisir une chaine en plaqué or. Attention, ce dernier va se ternir peu à peu au fil du temps. Porté au quotidien, il perdra sa qualité à cause des sueurs et des douches répétées.

La taille de la chaine joue aussi un rôle primordial dans la solidité d’une medaille bapteme. Une chaine plus fine, en deçà de 1 mm, est déconseillée car elle manque de résistance et de solidité. En revanche, il ne faut pas que la taille dépasse les 1,8 mm car la chaine sera plus lourde pour l’enfant.

Au niveau de la maille, elle doit être travaillée avec finesse tout en restant simple et basique.  Vous avez le choix entre différents types de mailles dont singapour, cheval alternée, vénitienne et figaro. Si vous recherchez un bon rapport solidité/esthétique, il vaut mieux vous tourner vers les mailles « gourmette » et « forçat ». Ce sont d’ailleurs les grands classiques pour les médailles de baptême.

La taille idéale pour une médaille de baptême

Misez sur une médaille discrète avec la chaîne adaptée pour un petit bébé. Cela permet d’éviter qu’il l’arrache à l’improviste pour s’étrangler avec. Il ne risque pas non plus d’être tenté de tirer la chaîne au risque de casser celle-ci. Dans ce cas, choisissez des médailles de 13 à 16 cm de diamètre.

Traditionnellement, une médaille baptême laïc adopte la taille standard de 18 mm de diamètre. Celle-ci ressemble en apparence à une pièce de deux centimes d’euros. Bien entendu, rien ne vous empêche de miser sur les médailles plus grandes. Lorsque le baptisé est un jeune enfant ou un adulte, possibilité de choisir des médailles de 20, voire 22 mm de diamètre.

Bref, tout dépend du goût de chacun pour la taille des médailles de baptême. Seulement, il est judicieux de privilégier les médailles de petites tailles pour un enfant en bas-âge. Néanmoins, un modèle plus petit ne sera pas capable d’accueillir plusieurs informations au dos. La plupart se contente d’afficher la date et les initiales de l’enfant baptisé.

Commentaires fermés sur Tout sur la personnalisation d’une médaille de baptême

Comments are closed.

Leave a comment