Peur d’aller à l’école : comment gérer la phobie scolaire chez l’enfant ?

Peur d’aller à l’école : comment gérer la phobie scolaire chez l’enfant ?

Timidité, peur des mauvaises notes, victime de harcèlement, violences, les causes de la phobie scolaire sont nombreuses. En France, 5% des élèves sont touchés par cette maladie. Les parents comme les professeurs ne savent pas toujours comment gérer ce trouble. Souvent, on le considère comme de la fainéantise ou un simple caprice. Pourtant, il suffit de réaliser un diagnostic et de comprendre l’enfant afin de mieux réagir.

La manifestation de la phobie scolaire chez l’enfant

En France, la phobie scolaire constitue un véritable phénomène. De plus en plus d’enfants en âge d’être scolarisés refusent de partir à l’école sans raison. Chacun s’invente d’ailleurs une excuse. Certains diront qu’ils ont mal au ventre et d’autres simuleront une migraine avant d’annoncer qu’ils ne se rendront plus en classe. Il existe de nombreux facteurs qui expliquent ce trouble. Il s’agit généralement d’un évènement ou d’une situation traumatisante dont le jeune a vécu, mais qu’il ne souhaite pas en parler à son entourage. On peut citer le harcèlement moral, la timidité ou les problèmes familiaux.

Bien que les enseignants peinent encore à la prendre au sérieux, les médecins reconnaissent la phobie scolaire comme une maladie. Elle peut intervenir à tout âge et peut toucher tous les enfants, aussi bien les bons élèves que les moins bons. Quelques symptômes peuvent alerter les parents, comme les crises d’angoisse, les cauchemars. Mais cela peut également se manifester par des signaux physiques tels que les crampes d’estomac, des vertiges ou une palpitation. Généralement, ces différents troubles disparaissent lors des vacances scolaires et pendant les weekends.

Voici quelques témoignages d’enfants et de parents à propos de la phobie scolaire.

Phobie scolaire : la reconnaitre et réagir

Loin d’être une simple fainéantise ou un caprice, la phobie scolaire, également connue sous le nom de refus d’acquisition scolaire, concerne aujourd’hui des élèves du CP jusqu’à la terminale. Actuellement, cette maladie peut être distinguée en deux catégories. La première est associée à l’angoisse de partir de la maison. Le second s’apparente à la peur de franchir les grilles de l’école et au désintérêt pour les cours.

Face à un enfant qui pleure et qui supplie de ne pas aller en classe, les parents ne doivent en aucun cas le forcer. Au contraire, ils doivent l’écouter et essayer de le comprendre. Le deuxième point consiste à évaluer le niveau d’anxiété du tout-petit ou du jeune pour savoir s’il a la phobie scolaire. Pour cela, on peut réaliser un test de phobie scolaire en ligne. Celui-ci se présente sous forme de QCM représentant entre 10 à 30 questions. Gratuite, cette opération permet d’appréhender le problème. Mais elle ne peut en cas se substituer à un diagnostic effectué par un professionnel. Il est donc nécessaire de consulter un médecin pour confirmer les troubles et le suivi adapté.

Commentaires fermés sur Peur d’aller à l’école : comment gérer la phobie scolaire chez l’enfant ?

Comments are closed.

Leave a comment