Poussée dentaire : symptômes et conseils pour la soulager

Poussée dentaire : symptômes et conseils pour la soulager

Les douleurs des percées dentaires sont insupportables aussi bien pour le bébé que pour les parents. L’apparition des premières dents est souvent accompagnée de petits maux : mal de ventre, hausse de la température, douleurs gingivales, etc. Pour mieux affronter cet événement incontournable de la croissance de votre poupon, il vaut mieux bien se préparer et identifier les symptômes dès leur apparition. Voici quelques conseils pour soulager l’arrivée des premières dents de votre bébé.

Poussée dentaire : Les signes à connaître

Les signes d’une apparition dentaire varient selon l’enfant et même selon la dent en question. Mais en général, il existe des symptômes communs qui ne trompent pas. On retrouve principalement l’irritabilité inhabituelle, la salivation abondante et l’envie de mordiller. Bébé est agité, maussade et grognon à cause de la douleur. Il a aussi tendance à mettre tout ce qu’il attrape à la bouche et chercher à le mâchouiller. Le signe le plus apparent se trouve également au niveau des gencives. Elles commencent à gonfler voire tuméfiées et sont sensibles à la pression. On parle même de « doublement des gencives », les gencives sont tellement enflées qu’elles deviennent sensibilisées par la percée de dents. Elles peuvent même changer de couleurs (rouges ou parfois bleues) en se tuméfiant. La partie proche de la poussée dentaire devient alors plus foncée que le reste des gencives.

Outre les signes impactant la partie dentaire, on remarque également que bébé fait une diarrhée légère. Il ne s’agit pas d’une diarrhée importante car elle n’est pas liée à un virus. A cela s’ajoute un érythème fessier (fesses rouges et irritées), une légère fièvre et une perte d’appétit. Des rougeurs apparaissent aussi au niveau des joues du côté de la poussée.  Souvent la poussée dentaire empêche l’enfant à dormir, il lui arrive même de se réveiller en pleine nuit à cause des douleurs.

Comment soulager la poussée dentaire ?

L’irruption dentaire ne peut qu’être apaisée, il n’y a pas de remède miracle pour l’arrêter, les douleurs cesseront une fois que la dent ait bien été positionnée.

Pour soulager la poussée dentaire, il faut frotter délicatement la gencive endolorie à l’aide d’un doigt propre, d’une brosse à dents spéciale bébé ou d’une débarbouillette imbibée d’eau froide. Pensez à vous procurer des anneaux de dentition pleins, fabriqués à partir de matériau sécuritaire. Congelez l’anneau avant de le laisser au bébé car le froid apaise rapidement les irritations des gencives. Il existe de nombreux modèles disponibles sur le marché qui favorisent à la fois la poussée dentaire et l’éveil du bébé.

Rappelez-vous toutefois que les poussées dentaires n’engendrent que des douleurs passagères et légères. Il est important de ne pas mettre tous les symptômes sur le compte des dents. En cas de fièvre, notamment celle supérieure à 38°C et ne descend pas en 48h, pensez à consulter un médecin. Une poussée dentaire ne provoque pas non plus une diarrhée aigüe avec des selles liquides, consultez votre pédiatres si les symptômes sont de plus en plus importants.

Commentaires fermés sur Poussée dentaire : symptômes et conseils pour la soulager

Comments are closed.

Leave a comment