Protéger l’ouïe de bébé lors d’un feu d’artifice

Protéger l’ouïe de bébé lors d’un feu d’artifice

Chaque été pendant les vacances, les feux d’artifices sont nombreux partout en France. Toute la famille en profite et le plaisir des yeux est à chaque fois à son apogée. Mais le bruit des mises à feu et l’explosion des projectiles dans le ciel peuvent représenter un danger pour l’audition des enfants.

Bien sûr, il n’est pas question de se priver du feu d’artifice du 14 juillet, ni de ceux organisés lors des festivités estivales. Pour profiter du spectacle sans nuire aux tympans de nos bambins, il existe des solutions très simples. Parce qu’il est essentiel de préserver l’audition des plus petits, nous vous donnons quelques conseils pratiques. N’hésitez pas à les mettre en application dès que vous assisterez en famille au prochain feu d’artifice de votre ville.

Un danger pour l’audition

Assister à un feu d’article est un formidable moment de communion. Mais l’intensité des détonations nous incite parfois à nous boucher les oreilles. C’est vrai, nous en avons tous fait l’expérience. Et si le bruit gêne un adulte, il peut aussi créer une souffrance chez l’enfant.

Il faut dire que les bruits émis lors de l’explosion d’un feu d’artifice peuvent largement dépasser les 150 décibels. Cette valeur est nettement supérieure au seuil qu’il ne faut pas dépasser chez l’enfant. L’audition des plus jeunes étant plus fragile, les exposer à des sons de plus de 140 décibels représente un véritable danger.

Dans les situations les plus critiques, l’intensité du bruit produit par l’explosion d’engins pyrotechniques pourrait engendrer une perte de l’audition et parfois même une perforation du tympan de l’oreille. Heureusement, ces dommages sont réversibles. En effet, dans la plupart des cas, les troubles constatés se résorbent d’eux-mêmes au fil du temps. Mais des séquelles sont possibles.

Protéger l’audition des enfants

Nous l’avons dit, assister à un feu d’artifice peut s’avérer dangereux pour l’audition des tout-petits. Alors comment profiter du spectacle sans mettre en danger l’ouïe de nos bambins ? Plusieurs solutions peuvent être envisagées.

La première façon de préserver les oreilles de nos enfants consiste à se tenir suffisamment éloigné du lieu de lancement. En restant tout bonnement à une distance raisonnable de l’endroit où les engins pyrotechnique sont lancés, on s’expose beaucoup moins aux bruits forts provoqués par la répétition des détonations. L’idéal serait de s’installer à plus de 200 mètres de l’installation technique.

L’autre méthode pour conserver intacte l’audition des petits repose sur l’utilisation de bouchons pour les oreilles. Il suffit de les introduire dans le canal auditif extérieur pour atténuer la perception des bruits. Certes, ce n’est pas ce qu’il y a de plus évident quand il s’agit d’équiper un nourrisson.

Pour faire plus simple, on peut toujours utiliser un casque anti-bruit pour bébé. Les propriétés acoustiques de cet accessoire permettent de réduire considérablement la perception des sons forts. Il s’utilise aussi dans d’autres circonstances bruyantes telles qu’un concert ou une course automobile.

Dans tous les cas, rappelez-vous que l’audition des tout-petits est fragile. Les traumatismes acoustiques peuvent être irrémédiables dans les situations les graves. Mieux vaut donc prendre les précautions qui s’imposent avant d’exposer les oreilles de nos enfants à des bruits trop forts.

Commentaires fermés sur Protéger l’ouïe de bébé lors d’un feu d’artifice

Comments are closed.

Leave a comment